Le braque de weimar

Braque de weimar
Tout sur la race de chien du braque de weimar


Historiquement, le braque de Weimar trouverait son origine dans le croisement entre le Saint-Hubert et le l√©vrier arabe, op√©r√© par Louis XI √† son retour de Palestine dans le but d'obtenir un chien d'arr√™t alliant les aptitudes physiques de diff√©rentes races. √Ä partir de la fin du 19 √®me si√®cle, il fut employ√© en tant que limier √† la cour du Duc de Weimar (d'o√Ļ l'origine de son appellation).

Cependant, diff√©rents autres croisements successifs (notamment avec le braque allemand, le husky, le pointer, le dogue allemand,...) ont permis d'arriver au r√©sultat actuel de cette race, √©lev√©e en race pure depuis plus d'une centaine d'ann√©es (√©levage planifi√© et contr√īl√© pour √©viter d'autres croisements). Le braque de Weimar, avec cette puret√© centenaire, est probablement la plus ancienne race parmi les chiens d'arr√™t allemands.

Bien que ses origines exactes diff√®rent selon les versions, les principaux √©leveurs de braques de Weimar √©taient des chasseurs professionnels et des forestiers r√©sidant en Allemagne centrale (r√©gion de Weimar et en Th√ľringe), et il est certain que ses qualit√©s incontestables de chasseur lui ont valu une certaine c√©l√©brit√© au sein des meutes royales de chasse √† courre, que ce soit en France, en Hollande, en Angleterre, en Su√®de, aux √Čtats-Unis, au Br√©sil, en Tch√©quie ou en Belgique.



2010 - 2017 © Le braque de weimar